Conducteur/-trice de véhicules légers AFP chez CAMION TRANSPORT

Les conducteurs/-trices de véhicules légers transportent toutes sortes de marchandises. Ils sont responsables de la manipulation correcte des marchandises transportées lors du chargement, de la sécurisation du chargement ainsi que de son déchargement chez le destinataire. Ils connaissent les consignes de transport nationales et internationals. Ils sont responsables du bon fonctionnement du véhicule et ils effectuent des petits travaux de maintenance et d’entretien.

Les conducteurs/-trices de véhicules légers sont sur la route avec des camionnettes avec ou sans remorque ou des petites semi-remorques. Au début de la formation, ils acquièrent un aperçu des différents domaines de leurs tâches. Ils travaillent dans le transbordement de marchandises et chargent resp. déchargent les véhicules, sont responsables de l’étiquetage correct des biens en vue de leur acheminement ultérieur. Ainsi, les apprentis s’approprient d’importantes connaissances en relation avec le transport des marchandises en vrac.

Ensuite, notre société apparentée, LARAG SA, transmet le savoir de base technique et professionnel en relation avec les véhicules. Les apprentis travaillent dans l’atelier de réparation de camions et effectuent sous surveillance les premières interventions de maintenance et d’entretien sur des véhicules à moteur de transport légers. Des travaux dans l’atelier font partie de toute la période de formation.

Peu à peu, les apprentis sont initiés aux tâches de transport et aussi à la conduite d’un véhicule. Au début, ils partent en tournée en tant que convoyeur avec un chauffeur expérimenté et apprennent ainsi le quotidien du conducteur d’un véhicule de transport routier et le contact direct avec nos clients.

A 17 ans, après la réussite à l’examen théorique, le certificat de formation leur est attribué. Dès ce moment, les premiers transports peuvent être effectués avec notre instructeur de conduite interne à l’entreprise. A l’âge minimum de 17 ans et 6 mois, ils peuvent passer l’examen du permis de conduire voiture particulière (cat. B) et peuvent, si l’examen réussi, travailler de manière autonome en tant que chauffeur de camionnettes. Les apprentis passent l’examen du permis de conduire remorque (cat. BE) au cours de la deuxième année de formation.

Les exigences auxquelles les conducteurs/-trices de véhicules légers sont confrontés dans la circulation routière quotidienne sont élevées. Une concentration absolue est indispensable à tout instant. Nos responsables de formation expérimentés et parfaitement formés se tiennent à disposition et proposent leur soutien dans tous les domaines.

Conducteur/-trice de véhicules légers AFP – faits et exigences